AND I, WHEN I AM LIFTED UP FROM THE EARTH, WILL DRAW ALL PEOPLE TO MY SELF ( JOHN 12/32 )
 
 
Visite Patriarche Al Rai
 
 

Et après avoir salué tout le monde, Sa Béatitude se dirige vers Ijdabra, sixième et dernière étape, à trois minutes de là, pour bénir le lancement des travaux de la grande croix de 62 m. où l’on pourrait monter, par l’escalier ou l’ascenseur, et prier devant le Saint Sacrement dans la chapelle constituée dans le bras droit et visiter un musée religieux dans le bras gauche.

Une foule l’attendait avec à sa tête les responsables politiques qui nous ont précédés depuis Kfarhay, ainsi que le curé Père Charbel Khachan. Il entre au milieu des chants. Après le mot d’accueil du curé dans lequel il a insisté sur le fait que « toute la paroisse de Ijdabra avec la municipalité s’est insérée dans la démarche du synode diocésain, et précisément dans la deuxième année appelée année des initiatives. Notre paroisse se distingue par ce projet-mission et message. C’est une croix de défi : le défi de la lumière face aux ténèbres ; le défi de la vérité face à l’ignorance ; le défi du pardon face au crime, du bien face au mal, de la vie face à la mort. Nous la voulons une croix qui reflète les visages des Batrouniens ; une croix de prière, de sainteté et de foi. Nous la voulons comme les prêtres de mon cher diocèse : service, humilité, solidarité et fraternité. Nous la voulons semblable au pays de Mgr Paul Emile Saadé forte, solide, haute comme les collines d’Ehden et les Cèdres de Bécharré. Nous la voulons synonyme du nom de notre évêque Mounir, c'est-à-dire illuminant et rayonnant un ministère de service dans la charité. Nous la voulons l’écho de la voix du Pasteur Raï, une croix de communion et charité ».  

  

Puis, après les explications du site touristique de la croix donnée par le comité du waqf et de l’ingénieur et le mot du Maire, Sa Béatitude répond :

« Nous terminons une visite pastorale au cours de laquelle nous nous sommes arrêtés sur des étapes qui prennent leur sens dans la démarche synodale maronite et le synode diocésain qui a été lancé il y a deux ans avec la devise « sur les pas de Saint Jean-Maroun, nous nous renouvelons et nous nous sanctifions par le Christ Jésus. Et nous

avons béni le lancement de l’Association sociale Saint Etienne à Mrah Chédid comme

application pratique et visible des recommandations du Synode Patriarcal Maronite et du Synode diocésain au service de la charité.

Nous avons eu une halte au couvent de Saint Jean-Maroun avec le Premier Patriarche de notre Eglise, qui a été évêque de Batroun. Nous avons fait une halte sur la tombe du grand patriarche Elias Hoyek, fils de cette région de Batroun et Père du Grand Liban et de l’Indépendance.

Nous sommes maintenant à la sixième et dernière étape où nous sommes invités à un retour à la Croix de Notre Seigneur Jésus Christ sommet de l’amour et du don de soi pour l’humanité, de la vérité et de la charité.

Je m’adresse à Mgr Khairallah et à son prédécesseur Mgr Saadé : vous avez reçu le dépôt et vous avez su le garder, et avec les prêtres vous avez lancé le diocèse, ses couvents et ses institutions à la rencontre des associations et des initiatives ecclésiales, spirituelles et civiles. La vôtre est la région de grands saints, tels Charbel, Nématallah, Rafqa et Estéphan. Vous jouissez d’une vie ecclésiale dynamique, d’institutions sociales à l’avant-garde et d’une présence sacerdotale distinguée.

Nous poursuivons avec vous la démarche.

Ce n’est pas un hasard si nous bénissons ce terrain à la veille de la Pentecôte pour élever une croix. Que ce lieu, que vous avez voulu appeler la « Cité de la Paix », soit le lieu de rencontre pour les jeunes et les familles et que la croix qui y sera élevée soit toujours le signe de l’amour et de la vérité. Que tout le monde sache enfin que par la charité nous pouvons changer le monde !

 

Après le rite de bénédiction, Sa Béatitude a aspergé le lieu d’eau bénite puis il a coupé avec nous et les personnalités politiques présentes le grand Gâteau pour l’occasion. 

 
 
 
 

If you would like to support IJDABRA CROSS financially, online giving is a great option.  This simple and secure method of giving works for one time gifts and to set up recurring givings. If you are setting up recurring givings, we recommend using the bank account transfer option. (although using credit or debit cards will work as well)  

Thank You for your support!

 
@ 2017 IJDABRA CROSS ALL RIGHTS RESERVED | DESIGNED & POWERED BY Asmar Pro